Affaire « Teodorin Obiang »: Malabo exige la restitution des biens au vice-président

Partagez ceci :

Le monde entier était abasourdi devant l’importante somme que transportait la délégation du vice président équato-guinéen le weekend dernier au Brésil. Contre toute attente, Malabo ‘’exige’’ la restitution de la somme prise à Teodorin Nguema Obiang Mangue.

Les autorités, notamment le ministre des Affaires étrangères équato-guinéen, Simeon Oyono Esono Angue, a dénoncé une fois de plus le comportement ‘’inadéquat et inamical » du Brésil et réclame la restitution de l’argent du vice-président de Guinée équatoriale, rapporte la télévision d’Etat (TVGE) comme le souligne VOA qui cite l’AFP.

Convoqué d’urgence par le ministère des affaires étrangères après l’affaire, l’ambassadeur du Brésil à Malabo, Evalde Freire, a signifié que les agents de la douane n’ont fait que leur travail, tous les voyageurs internationaux étant soumis aux normes nationales aéroportuaires.

D’après une source diplomatique équato-guinéenne citée par le journal brésilien Estado de Sao Paulo, comme rapporté par VOA, M. Obiang a amené cette grande quantité d’espèces pour payer un traitement médical qu’il devait suivre à Sao Paulo.

Les montres, quant à elles, seraient justes pour « l’usage personnel » du fils du président, ses initiales étant gravées dessus.

Le Brésil se soumettra-t-il aux exigences des autorités équato-guinéennes ? Le feuilleton ne semble pas arriver à sa fin.

Pour rappel, la police fédérale brésilienne avait saisi le 15 septembre dernier, près 1,5 millions de dollars en espèces dans une valise et des montres de luxe d’une valeur estimée à 15 millions de dollars dans une autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *