Accueil / Politique / Burkina-Faso : les gendarmes veulent se venger
Armée Burkina Faso 0

Burkina-Faso : les gendarmes veulent se venger

Partagez ceci :

Le 17 mars 2022, les 13 gendarmes tués dans une embuscade de terroristes dans le nord du pays ont été inhumés. Avant leur inhumation, leurs frères d’arme leur on rendu hommage en faisant la promesse de rechercher les auteurs de ces actes macabres.

Le Burkina Faso pleure ses combattants qui ont péri dans une récente embuscade le dimanche dernier sur l’axe Kaya-Dori.

A l’occasion de l’inhumation de ces 13 gendarmes jeudi, leurs collègues ont promis d’en découdre avec les terroristes dans l’optique de les venger. 

« Nous avons accompagné à leurs dernières demeures, nos 13 compagnons d’armes tombés dans l’embuscade sur l’axe Tougouri – Taparko en début d’après-midi de ce jeudi 17 Mars 2022 (…) On vous vengera, ou on vous rejoindra !!! (…) La partie ou la mort, Nous vaincrons! », a prévenu la gendarmerie.

Précisons que les gendarmes tués faisaient partie d’un contingent du 13è Escadron de gendarmerie Mobile de Dori.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »