Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Nigeria: les États-Unis demandent à leurs diplomates de quitter la capitale
Abuja Nigeria

Nigeria: les États-Unis demandent à leurs diplomates de quitter la capitale

Partagez ceci :

C’est une alerte aux attentats terroristes qui est pris au sérieux par les ambassades des pays occidentaux au Nigeria en l’occurrence les États-Unis. Mardi 25 octobre, l’administration américaine a autorisé ses diplomates à quitter la capitale nigériane Abuja en raison du risque accru d’attaques terroristes.

Selon le département d’État américain, il ne s’agit pas d’un ordre d’évacuation mais d’une autorisation accordée aux personnels non essentiels à quitter la capitale nigériane Abuja en raison de la menace terroriste jugée trop élevée.

Outre, les États-Unis, lundi plusieurs ambassades de pays occidentaux ont conseillé à leurs citoyens de limiter leurs déplacements au Nigeria en raison de la menace terroriste.

De son côté, l’Agence de sécurité intérieure du Nigeria (Department of State Services,DSS) a assuré qu’elle a pris des dispositions nécessaires pour déjouer les éventuels attentats terroristes.

Ces derniers mois, plusieurs attaques ont été perpétrées par des groupes terroristes dans les zones proches de la capitale.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »