Home / A la Une / Niger: « Diffa », une région en proie aux attaques de Boko Haram

Niger: « Diffa », une région en proie aux attaques de Boko Haram

Partagez ceci :

Situé au sud-est du Niger, Diffa est le théâtre des attentats récurrents du groupe islamiste Boko Haram. Sur les Cinq mois écoulés, le Bureau des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha) fait état de 140 morts parmi les civils lors des attentats.

Le rapport hebdomadaire du Bureau des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha) indique que les attaques ont doublé par rapport à celles de 2018, rapporte Koaci.

La dernière attaque du groupe, remonte au 18 et 19 juin dans différentes localités de Diffa, et ont fait six morts dont quatre personnes déplacées et deux réfugiés dans le département de Bosso riverain du Lac Tchad, rapporte notre source.

Avant cet attaque, les terroriste avaient averti les chrétiens de libérer la région afin d’éviter d’être victimes d’autres attaques prévus.

Dans cette région, il faut souligner que les attaques contre les chrétiens de la ville de Diffa se sont multipliées au cours de ces années.

Malgré toutes les précautions des autorités afin de lutter contre le terrorisme en Afrique sub saharienne, le chemin reste semé d’embûches et les civils sont les premières victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »