Accueil / A la Une / Congrès du parti de Gbagbo : le reggaeman Serge Kassy a-t-il été ignoré ?

Congrès du parti de Gbagbo : le reggaeman Serge Kassy a-t-il été ignoré ?

Partagez ceci :

Très remonté, le chanteur du reggae estime avoir été ignoré lors du congrès constitutif du PPA-CI de Laurent Gbagbo. Profondément indigné, il se dit victime d’une véritable injustice de la part du comité d’organisation de ce congrès qui n’a pas daigné lui consacrer un petit moment à cette occasion. Et ce malgré son combat pour la démocratie aux côtés de l’ex-président ivoirien.

Dans un long posting sur Facebook, il a raconté les péripéties de son engagement au moment où peu de gens osaient s’afficher avec le Woody de Mama.

Aujourd’hui, il vit en exil. À l’annonce de la création du nouveau parti de Laurent Gbagbo, il a souhaité qu’on lui fasse une petite lucarne en jouant son nouveau single intitulé  » Y a Dieu dedans  ».

Selon le reggaeman ivoirien, malgré les efforts qu’il a fournis pour faire parvenir son single aux organisateurs du congrès, il a eu la désagréable surprise d’être ignoré.

 » Son distributeur et lui prennent attache avec l’un de ses amis de l’organisation. Ils lui remettent un CD pour qu’au moins, dans la salle, soit joué  » Y a Dieu dedans  », qu’on dise au moins que l’artiste vient de sortir un CD en l’honneur du combat mené pour son mentor. Ils sont rassurés jusqu’à la dernière minute pendant ces deux jours de congrès. On a joué tout le monde devant son père mentor. Sauf lui et son titre ! Encore dans l’amertume, des larmes ont coulé de ses yeux, se sentant abandonné par ses camarades de lutte. Des artistes ont fait des prestations mais point de  » Y a Dieu dedans  » de Serge Kassy ! Aucun mot à son endroit non plus. Même pas une brève allusion à son combat pour la libération du Woody de Mama. Et ça, l’artiste ne l’a pas apprécié. Pas du tout ! Il a bien l’impression d’avoir été oublié par l’entourage de Laurent Gbagbo, notre Serge Kassy ! ‘‘, a écrit Serge Kassy dans son post.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »