Accueil / A la Une / Côte d’Ivoire : « la réconciliation ne doit pas être une course de vitesse », Simone Gbagbo

Côte d’Ivoire : « la réconciliation ne doit pas être une course de vitesse », Simone Gbagbo

Partagez ceci :

Invitée à la cérémonie de lancement du « Programme Inclusif pour la réconciliation nationale », Mme Simone Ehivet Gbagbo s’est prononcée sur l’épineuse question de la réconciliation nationale.

Dix ans après la crise post-électorale, Simone Gbagbo pense que « la société ivoirienne est toujours divisée ».

Après avoir passé plusieurs années de détention, fait une lecture personnelle de la situation à la lumière des Saintes Écritures, expérimenté le processus de la guérison intérieure, partagé des expériences avec les acteurs de la réconciliation au Rwanda et en Afrique du Sud, Simone Gbagbo dit avoir maintenant une vision claire de la question de la réconciliation.

Pour elle, la réconciliation implique la redéfinition du pacte social.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »