Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo « contre » la limite d’age à la présidentielle

Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo « contre » la limite d’age à la présidentielle

Partagez ceci :

Ayant transformé son mouvement en parti politique depuis le 20 août 2022, Simone Gbagbo n’approuve guère l’idée de réintroduction dans la Constitution, la limite d’âge à 75 ans pour briguer la présidence.

L’ex-Première dame ivoirienne a exprimé sa position au cours d’un entretien exclusif avec France 24, diffusé le 30 août 2022.

Si le projet de loi venait à être entériné, cela éliminerait de la course à la présidentielle de 2025 aussi bien Alassane Ouattara que les anciens président Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, ainsi que l’ancienne Première dame elle-même.

En procédant au lancement de sa formation politique, le Mouvement des générations capables (MGC),  Simone Gbagbo scelle ainsi sa rupture politique avec l’ancien président Laurent Gbagbo, avec qui elle avait formé un redoutable tandem au pouvoir pendant dix ans.

Quant à sa candidature en 2025, elle dit que c’est à son parti de décider : « Si mon parti décide que je suis la mieux placée, je le ferai, je n’ai aucune difficulté à cela ». 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »