Accueil / A la Une / Covid-19 : réticent au vaccin, le Burundi devient favorable au pass sanitaire

Covid-19 : réticent au vaccin, le Burundi devient favorable au pass sanitaire

Partagez ceci :

Le Burundi et l’Érythrée étaient jusqu’ici les deux derniers pays d’Afrique à ne pas avoir débuté la vaccination contre le Covid-19. Le Burundi a décidé de franchir le pas en réceptionnant ce 14 octobre ses premières doses de vaccins.

Ce don de la Chine de quelque 50 000 doses de Sinopharm constitue le premier changement radical dans le cadre de la lutte contre la pandémie dans ce pays, longtemps covido-sceptique. Un autre lot de quelque 124 000 doses de Johnson & Johnson de l’initiative africaine Avat est attendu vers la fin du mois d’octobre.

Le gouvernement veut en outre instaurer un pass sanitaire pour les habitants de Bujumbura.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »