Accueil / A la Une / Covid: l’OMS alerte sur la dangerosité du variant MERS
Vials labelled 'Vaccine coronavirus COVID-19' and a syringe sit in front of displayed words 'COVID-19 Delta variant' in this illustration taken August 31, 2021. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration

Covid: l’OMS alerte sur la dangerosité du variant MERS

Partagez ceci :

Un deuxième coronavirus transmis par les chameaux a fait un mort au Qatar. Il s’agirait d’un nouveau variant du covid.

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), ce coronavirus provoque une maladie moins transmissible mais plus sévère : le syndrome respiratoire du Moyen-Orient aussi appelé MERS. 

Le MERS, agent pathogène du syndrome respiratoire du Moyen-Orient, a été repéré en 2012 en Arabie Saoudite. Un coronavirus qui se manifeste sous une forme de symptômes identiques au Covid actuel (fièvre, toux, diarrhée, nausée…), mais qui se veut beaucoup plus sévère (pneumonie et insuffisance rénale pour les cas les plus graves).

Néanmoins, le MERS se transmet bien plus difficilement. Un facteur favorisant de l’infection étant l’exposition aux chameaux ou aux dromadaires. Jusqu’à présent, soit en dix ans, un peu plus de 2 500 cas et près de 900 morts ont été enregistrés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »