Accueil / A la Une / Crise en Centrafrique: l’Union africaine hausse le ton face aux violences

Crise en Centrafrique: l’Union africaine hausse le ton face aux violences

Partagez ceci :

L’Union africaine inquiète de la situation en Centrafrique. Face à la recrudescence des violences font rage dans le pays, l’UA condamne et interpelle.

Dans un communiqué publié lundi, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a exprimé toute sa préoccupation face à la tournure que prennent les événements en Centrafrique. A en croire l’Agence Anadolu, Mahamat a fermement condamné la recrudescence des actes de violence dans certaines régions du pays, qui ont causé des pertes en vies humaines et visent à perturber le processus électoral en cours.

Le 27 décembre 2020, les élections présidentielles et parlementaires sont prévues. A l’approche, le pays est ravagé par des troubles. Le président sortant Faustin-Archange Touadera se présente pour un second mandat, tandis que la candidature de son principal rival et ancien président François Bozize a été rejetée. Ce dernier est d’ailleurs accusé d’être derrière les scènes de violences.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »