Accueil / Africa top success / Des drones à l’avant-garde de la lutte antiterroriste en Afrique

Des drones à l’avant-garde de la lutte antiterroriste en Afrique

Partagez ceci :

De la Corne de l’Afrique jusqu’au Sahel, plusieurs pays sur le continent intègrent de plus en plus les drones armés dans leur stratégie de lutte contre la menace terroriste. Selon des experts, cette puissance logistique ne suffira pas à venir à bout de ce phénomène qui ne cesse de gagner du terrain.

Les drones utilisés depuis le début de l’année par le Burkina Faso, le Togo et le Niger sont pour la plupart des Bayraktar TB2 ou des drones produits par des partenaires du Sud comme la Turquie, la Chine ou encore l’Iran.

Que ce soit en Somalie ou en Éthiopie, les drones visibles dans le firmament sont le résultat des contrats d’armement, une nouvelle diplomatie de défense en Afrique face à la menace terroriste. Cependant, les dommages collatéraux sont énormes. L’Organisation des Nations Unies a relevé des cas de civils tués en Éthiopie.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »