Accueil / A la Une / Elections générales : les Ougandais ont voté dans le calme
Ugandans wait to vote in Kampala, Uganda, Thursday, Jan. 14, 2021.Ugandans are voting in a presidential election tainted by widespread violence that some fear could escalate as security forces try to stop supporters of leading opposition challenger BobiWine from monitoring polling stations.(AP Photo/Jerome Delay)

Elections générales : les Ougandais ont voté dans le calme

Partagez ceci :

Quelque 18 millions d’électeurs ougandais étaient appelés ce jeudi 14 janvier à choisir leurs futurs président et députés. Malgré des craintes de débordement, le scrutin s’est déroulé dans le calme à Kampala. 

La plupart des votants se sont déplacés tôt dans la matinée. Les forces de sécurité étaient déployées à proximité des bureaux, mais dans la ville, les patrouilles étaient moins visibles que ces derniers jours.

Le candidat de l’opposition Bobi Wine a voté sans incident à Magere, au nord de la capitale ougandaise, au milieu d’une large foule qui s’était rassemblée pour l’accueillir.

Le président sortant Yoweri Museveni s’est quant à lui rendu dans sa région natale, dans l’ouest du pays.

Les bureaux de Kampala ont fermé peu après 16h. Dans certains, comme celui du théâtre national, un premier décompte a été réalisé devant les observateurs des différents partis.

Certains électeurs étaient également restés ou sont revenus pour s’assurer de la transparence du comptage des voix.

Les bulletins de vote ont ensuite été envoyés au centre national.

La Commission électorale a jusqu’à samedi 16h pour annoncer les résultats.

Avec RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »