Accueil / A la Une / Ellen Johnson-Sirleaf, l’ancienne présidente appelle les femmes à plus d’engagement

Ellen Johnson-Sirleaf, l’ancienne présidente appelle les femmes à plus d’engagement

Partagez ceci :

Bien que n’étant plus à la tête du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, reste une référence et un model . La première femme élue présidente à la tête d’un pays africain, après son admission dans le Forum International des Femmes (IWF) à Miami aux Etats Unis, en octobre dernier, rend hommage à toutes les femmes engagées.

Même si les avancées par rapport à la participation des femmes à la vie politique de part le monde entier, sont conséquentes, les défis restent énormes. « L’activisme politique féminin croissant ces dernières années est un phénomène mondial. Les femmes se battent pour défier les structures de partis politiques patriarcales conçues pour garder les femmes comme des outsiders politiques », a déclaré l’ancienne présidente du Liberia qui n’a pas manqué de saluer ses compatriotes notamment leur détermination, leur libre volonté, leur travail et leurs espoirs en un avenir meilleur.

Le constat fait est que la participation des femmes en politique particulièrement en Afrique peine à se frayer un réel chemin. L’ancienne présidente a ainsi exhorté les femmes à briser les barrières qui les empêchent de s’affirmer et à baliser la voie pour les générations à venir. « Il nous appartient maintenant de continuer à briser les barrières, à avancer et à éclairer le chemin que doit suivre la génération qui vient derrière nous. C’est à nous de créer le monde redéfini, de créer l’Afrique que nous voulons, les États-Unis que vous voulez… », a déclaré Ellen Johnson.

Le Forum International des Femmes, il faut le souligner, réunit plusieurs femmes de part le monde entier. Il contribue à l’avancement du leadership au sein des carrières, des cultures et des continents en établissant des liens entre des femmes éminentes qui se sont démarquées par leurs réalisations importantes et diversifiées.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »