Accueil / Affaires / Entrepreneuriat: vers un décaissement de 100 millions F CFA de Coris Bank pour l’inventeur de Laafi Bag

Entrepreneuriat: vers un décaissement de 100 millions F CFA de Coris Bank pour l’inventeur de Laafi Bag

Partagez ceci :

En 2016, le burkinabé Christian Toé émerveillait le Rebranding Africa Forum à Bruxelles, en Belgique. Le jeune ingénieur présentait là, son invention, le Laafi Bag. Un sac réfrigérant capable de maintenir les vaccins à la température adéquate pendant quatre jours.

Fasciné par le projet, Coris Bank International s’engagera à financer les travaux du scientifique de 28 ans. Montant promise ? Cent (100) millions de francs CFA !

Deux ans après, la banque souhaite honorer sa promesse. Selon les médias burkinabés, Coris Bank s’apprêterait à décaisser au profit du jeune homme, un premier versement à hauteur de 50 millions francs CFA. De quoi permettre à Christian de finaliser et de commencer à produire sa trouvaille.

Si Toé, lauréat du « Rebranding Africa Awards 2016 » avec son Laafi Bag, a empoché 10 000 € (environ 6 600 000 FCFA), cette récompense ne pouvait pas lui permettre une production à grande échelle. Surtout quand on ambitionne de fournir toute l’Afrique subsaharienne.

« Nous sommes et soutenons le projet Laafi Bag à fond. Nous tenons à ce que notre appui financier soutienne cette belle initiative. (…) L’argent est déjà disponible », fait savoir un haut responsable de l’institution bancaire, cité par la presse.  La totalité des fonds de 100 millions francs CFA devrait se concrétiser avant la fin de l’année, annonce la même source.

S’il a fallu attendre deux ans avant que Coris Bank ne s’exécute, c’est bien parce que Laafi Bag attend d’obtenir une homologation de l’Organisation mondiale de la Santé (Oms). Aussi, le projet est encore sous incubation à l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement de Ouagadougou.Mais en attendant, la banque aux Cauris a fait le choix de l’anticipation. Toé et son entreprise, Genuine Concept, pourront disposer de la moitié des fonds.

Le service bancaire burkinabé tolère ce premier décaissement en raison de « l’important rôle » que jouera le projet dans les programmes de santé inclusive.

« RebrandingAfrica Forum prend en compte la pertinence du projet par rapport aux besoins. Pour être retenu, le projet doit apporter une valeur ajoutée ayant un impact social important pour le développement des pays africains », rappelle Paule Renée Etogo, Déléguée générale du Rebranding Africa Forum.

Avec l’invention de Christian Toé, beaucoup de vaccins pourront être transportés et surtout être conservés. Les agents de santé d’Afrique subsaharienne ont là, une réelle opportunité d’offrir des vaccins et des médicaments en bon état aux patients vivant dans des régions reculées et difficiles d’accès.Beaucoup de vie pourront ainsi être sauvée, dans un continent où un enfant sur 5 n’a pas accès au vaccin, commentent les experts.

Résultat de recherche d'images pour "Christian Toé"

Résultat de recherche d'images pour "Christian Toé"




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »