Guillaume Soro : « L’arrogance et le mépris sont des maladies infantiles du pouvoir »

Partagez ceci :

Guillaume Soro ne se lasse pas de lancer des piques à Alassane Ouatara et son gouvernement. En séjour en Turquie, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne s’en est encore pris au président à son ancien mentor.

Au Chef de l’Etat ivoirien, le député de Ferkessédougou donne une leçon d’humilité, comme le rapporte Koaci.

« Allez doucement », dit Guillaume Soro, « car l’histoire enseigne que dans l’euphorie générale de temps en temps, il faut un bain d’humilité ».

« Certains anciens Chefs d’Etat. D’autres le sont encore. D’autres ne le sont plus. La vie continue pourtant. Aujourd’hui, tu es. Demain tu peux ne plus être. Hier tu n’étais sûrement pas. Ainsi roule la vie. Certains parmi ces Grands Hommes d’Etat de leur pays sont morts, d’autres ont été évincés du pouvoir et le ciel n’est pas tombé. Allons doucement. L’histoire nous enseigne que dans l’euphorie générale de temps en temps il faut un bain d’humilité. On ne peut pas tout écraser. Seul Dieu détient le destin de chacun d’entre nous. Méditons ensemble cette phrase biblique. Poussière nous étions, poussière nous sommes et poussière nous retournerons. L’arrogance et le mépris sont des maladies infantiles du Pouvoir. Que Dieu nous en préserve. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *