Home / A la Une / Soro veut rentrer en Côte-d’Ivoire à une seule condition

Soro veut rentrer en Côte-d’Ivoire à une seule condition

Partagez ceci :

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne et candidat à la présidentielle de 2020, Guillaume Soro pourrait dans les jours à venir, rentrer dans son pays, la Côte-d’Ivoire. Mais ceci à une seule condition, a-t-il confié.

En effet, le président de GPS s’est actuellement exilé en France après avoir échappé à une arrestation alors qu’il allait se rendre en Côte-d’Ivoire.

Accusé d’attentat et de complot contre l’autorité de l’Etat, un mandat d’arrêt international a été lancé contre Guillaume Soro qui ne peut donc pas rentrer en Côte d’Ivoire sans se faire arrêter par les autorités ivoiriennes.

S’entretenant avec la presse française, mardi 28 janvier 2020, à Paris, sur la situation dont il est l’objet en Côte d’Ivoire, en présence de ses avocats, Guillaume Kigbafori Soro, président de Générations et peuples solidaires (GPS), a affirmé que le président Ouattara cherche simplement à l’écarter des prochaines élections présidentielles parce-qu’il est le favori.

” Je dois rentrer en Côte d’Ivoire pour être président en Côte d’Ivoire. Nous allons nous organiser de telle sorte que mon entrée soit possible en Côte d’Ivoire”, a prévenu l’ancien chef du Parlement ivoirien avant d’ajouter : “Monsieur Ouattara veut m’écarter de la présidentielle tout simplement parce que je suis le favoris et tous les sondages le confirment”.

Posant une condition sur son retour, il souligne: « Si on peut me garantir des conditions claires, je rentre dans mon pays pour affronter la justice ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »