Home / A la Une / JAJ-2018/Résultats des 2000m stiples (Filles) : Une ougandaise sur le podium

JAJ-2018/Résultats des 2000m stiples (Filles) : Une ougandaise sur le podium

Partagez ceci :

Au départ de la finale dans la spécialité des 2000 mètres stiples chez les filles, huit athlètes étaient à la ligne de départ. La course a débuté avec les premiers tours bien gérés par les quatre premières, avant que trois d’entre elles ne soient sacrées respectivement médaillées d’or, d’argent et de bronze.

 

La première médaille est revenue à la kenyane Fancy Cherono qui a atteint la ligne d’arrivée avec un temps de 6’17’’68/100è. C’était d’ailleurs la dernière médaille pour le Kenya dans ces 3è jeux africains de la jeunesse qui se sont déroulés en Algérie (Alger) du 18 au 28 Juillet en cours.

 

La médaille d’argent ponctuant la deuxième place est revenue à l’éthiopienne Demewoz Mekides Abebe qui a arraché un chrono de 6’26’’86/100è. C’est aussi la dernière médaille pour l’Ethiopie dans ces jeux africains de la jeunesse. La troisième place est prise par l’Ougandaise Yego Esther Chekwemoi qui a achevé sa course avec un temps de 6’41’’23/100è.

 

L’ougandaise est arrivée à la ligne d’arrivée à quelques secondes de plus que la sud-africaine qui répond au nom de Du Perez Cara. Cette dernière a terminé donc 4è avec un temps de 6’42’’74/100è, ratant de peu le podium est revenu aux plus entreprenantes, mais aussi à celles qui avaient utilisé une tactique de course assez importante et conséquente. D’ailleurs, c’est souvent comme ça où les athlètes sont souvent bien décidées à ne rien laisser au hasard.

 

La marocaine, Rakkou Khadidja a terminé 5è avec un temps de 6’54’’90/100è, suivie par l’érythréenne Okubay Semhar Tekeste avec un temps de 7’17’’20/100è, la burundaise Ciza Marie Chantal termine avant-dernière avec un temps de 7’46’’35/100ème. Enfin, la dernière place est revenue à l’athlète du pays organisateur, l’algérienne Mokhtaria Harizi, qui avait terminé avec un temps de 8’07’’06/100è, soit la plus faible du groupe, alors qu’elle a été encouragée par les présents au stade « Bateau-cassé de Bordj-El-Kiffan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »