Accueil / RELIGION / Le Coran sera traduit dans plusieurs langues locales africaines

Le Coran sera traduit dans plusieurs langues locales africaines

Partagez ceci :

En ce mois de Ramadan, les musulmans du Sénégal et de la Guinée pourront mieux comprendre les textes sacrés de l’Islam à travers les langues locales.

Le projet de traduction du Coran dans des langues locales des croyants vise à rendre ce livre sacré accessible au plus grand nombre.

En Guinée, c’est le fruit du travail conjoint mené par l’association Islam House (basée en Arabie saoudite) et le Centre guinéen d’études et de traduction (basé à Conakry). Il a fallu quatre ans de travail et de vérifications pour traduire les 114 sourates du Coran en pulaar afin de permettre à un plus grand nombre de croyants en Guinée de se familiariser avec le Coran.

Au Sénégal où la majorité de la population est musulmane et où l’arabe est peu parlé, on trouve déjà une tradition d’enseignement du Coran dans les langues nationales. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »