Accueil / A la Une / « Abus sexuels dans l’Eglise catholique »: des nonnes utilisaient des crucifix pour v*oler des filles en France

« Abus sexuels dans l’Eglise catholique »: des nonnes utilisaient des crucifix pour v*oler des filles en France

Partagez ceci :

Un rapport accablant a révélé les actes d’horreur infligés par des nonnes aux jeunes filles, avec 330 000 victimes dissimulées.

Le rapport historique de 2 500 pages a été publié mardi 5 octobre, après plus de deux ans d’enquêtes par une commission indépendante.

Le document indique que des nonnes ont utilisé des crucifix pour violer des petites filles ou forcé des garçons à avoir des relations sexuelles avec elles.

Le pape François a exprimé mardi aux victimes sa « grande tristesse, pour leurs blessures », ajoutant qu’il était reconnaissant pour le courage dont elles avaient fait preuve en dénonçant ce qu’elles avaient vécu.

Le président de la Conférence des évêques de France, Eric de Moulins-Beaufort, a déclaré mardi « nous sommes consternés » par les conclusions du rapport et le nombre de victimes.”

Il a déclaré : « Ce rapport est dur, il est sévère. Nous avons entendu la voix des victimes, nous avons entendu leur nombre, ils sont au-delà de ce que nous pouvions imaginer.

C’est vraiment insupportable. J’exprime ma honte, mon effroi, ma détermination à agir. Vous, les victimes, dont certaines dont je connais le nom, je veux vous dire que mon désir en ce jour est de vous demander pardon.  « 

La commission qui a compilé le rapport a exhorté l’indemnisation des victimes et une action forte de l’église.

Le rapport indique qu’environ 3 000 « pédophiles criminels » – dont les deux tiers sont des prêtres – se sont attaqués à des centaines de milliers de garçons, principalement de jeunes garçons, qui fréquentaient des écoles catholiques et d’autres institutions.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »