Accueil / A la Une / Malawi: le « coming out » des Albinos sur la scène politique

Malawi: le « coming out » des Albinos sur la scène politique

Partagez ceci :

Cible constant de crimes rituels ou encore considérés comme une malédiction dans certains contrées, les albinos changent la donne au Malawi. D’après le journal britannique The Guardian, six candidats albinos se présenteront aux élections générales du Malawi l’année prochaine.

L’initiative vient de l’Association des personnes atteintes d’albinisme au Malawi. Les candidats devront défendre la cause des personnes albinos et personnes handicapées.

“Nous voulons montrer au public que nous sommes plus que notre peau“, a déclaré Overstone Kondowe, directeur de l’association comme rapporté par plusieurs sources.

Parmi les six candidats, figure Elizabeth Machinjiri, présidente d’une organisation caritative locale.De son avis, le handicap reste encore largement ignoré dans le pays.

“Nous devons être représentés. D’autres personnes peuvent ne pas comprendre la douleur et les choses difficiles que nous traversons tous les jours”, précisa la candidate.

Il faut noter qu’au Malawi les albinos ne sont pas les bienvenus. Selon les chiffres de l’ONU, le Malawi reste le pays le plus dangereux pour les personnes vivant avec l’albinisme.

D’après un expert de l’institution onusienne, la race serait «en voie d’extinction» s’ils continuaient à être assassinés. Les albinos sont prises pour cible dans des croyances d’un autre âge selon lesquelles leurs organes porteraient chance.

Le mouvement espère, qu’avec cette représentativité, les albinos pourront une fois pour toutes faire entendre leur voix et valoriser leurs droits dans le pays.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »