Home / A la Une / Mozambique: le président Nyusi en tête selon les résultats (très) partiels

Mozambique: le président Nyusi en tête selon les résultats (très) partiels

Partagez ceci :

C’était un scénario écrit d’avance. Sans surprise donc, l’actuel chef de l’État mozambicain Filipe Nyusi est arrivé largement en tête des résultats préliminaires (portant sur 10% des voix seulement) de la présidentielle du mardi dernier. A en croire la Commission électorale mozambicaine (CNE) qui a publié vendredi ces résultats, le président sortant qui brigue un second mandat, était crédité de près de 75% des suffrages.

M Nyusi devance largement son adversaire Ossufo Momade, le chef du principal parti d’opposition la Renamo, l’ex-rébellion de la guerre civile (1975-1992), créditée de 20% des voix, selon ces mêmes résultats.

Les Mozambicains ont voté mardi dans un climat de vives tensions, au terme d’une campagne violente alimentée par des accusations de fraudes au profit du régime lancées par l’opposition et la société civile.

Avant même la publication de ces résultats provisoires, souligne Jeune Afrique, le Mouvement démocratique du Mozambique (MDM, opposition) a dénoncé vendredi un « processus électoral honteux ».

Dans un communiqué, le MDM a exprimé son « indignation » et son « rejet » du processus électoral. « Nous affirmons qu’il y a eu fraude », a ajouté le parti, « ces élections n’ont été ni justes, ni libres, ni transparentes ».

Si elles ont salué le déroulement « globalement normal » du scrutin mardi, informe JA, les principales missions internationales d’observateurs ont émis de nombreuses réserves sur l’équité et la régularité de la campagne et sur le dépouillement du vote.

La CNE doit annoncer lundi prochain les résultats des élections provinciales qui se sont également déroulées mardi.


Traduction »