Accueil / A la Une / Niger : l’opposition toujours vent debout après l’investiture de Mohamed Bazoum

Niger : l’opposition toujours vent debout après l’investiture de Mohamed Bazoum

Partagez ceci :

Après Mahamadou Issoufou, le nouveau président élu Mohamed Bazoum prend les rênes du Niger après son investiture ce vendredi 2 avril à Niamey. Cependant, l’opposition politique continue de contester l’élection de Mohamed Bazoum.

« La position de Mahamane Ousmane et de la coalition Cap 20/21 restent la même. Il s’agit d’un hold-up électoral », indique un cadre de la coalition cité par rfi.

En effet, la veille de l’investiture du nouveau président, l’avocat du candidat de l’opposition, Maître Abdourahmane Lirwana a déposé une requête en récusation à l’encontre d’un des juges de la Cour constitutionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »