Accueil / Non classé / Oran, 5 juillet 1962, la massacre oublié

Oran, 5 juillet 1962, la massacre oublié

Partagez ceci :

Le 5 juillet 1962 à Oran environ 700 Européens ont été enlevés, torturés, liquidés en pleine rue. Beaucoup seront enterrés dans des fosses communes creusées près du Petit-Lac à Oran. En ce 5 juillet 2021, n’oublions jamais les massacres. Un crime contre l’humanité, une tâche indélébile sur la mémoire de la jeune république algérienne.

Lucidité

Nous devons regarder notre passé avec lucidité, et avoir pleinement conscience que les drames vécus par tant de familles, le sentiment de déracinement et de spoliation ont généré́ des blessures dont certaines ne sont pas refermées.

Massacre d’#Oran, le 5 juillet 1962. L’ #Algérie indépendante partait à la chasse aux blancs et aux Français. On dénombra 3000 morts et disparus, femmes, enfants… «On égorgea… assassinant les gens avec des raffinements de cruauté, arrachant des yeux, coupant des membres….»

Paris a laissé faire.

Le 5 juillet 1962, des centaines d’Européens ont été massacrés à #Oran par une foule haineuse encadrée par le FLN. Sur ordre direct de Paris, l’armée française est restée l’arme au pied. Qui va faire repentance pour ces Français innocents ?

Ne pas oublier

#Algérie #Oran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »