Accueil / Country / Central Africa / Pluie d’hommages après l’annonce du décès de Kalala Omotundé

Pluie d’hommages après l’annonce du décès de Kalala Omotundé

Partagez ceci :

L’Afrique s’est réveillée lundi avec l’annonce du  décès du célèbre chercheur égyptologue Kamite Nioussérê Kalala Omotundé, des suites d’un arrêt cardiaque. Aussitôt, de nombreux hommages ont jailli de  partout pour honorer sa mémoire.

L’Afrique est en deuil. L’enseignant-chercheur Jean-Philippe Kalala Omotunde a tiré sa révérence le 14 novembre 2022. Selon des informations de bonnes sources, le panafricain est mort des suites d’un arrêt cardiaque. Depuis l’annonce de son décès, de nombreuses voix lui ont rendu hommage.

« Immense tristesse ce matin à l’annonce du départ d’un baobab de la pensée africaine. Jean-Philippe Kalala Omotunde s’en est allé. Yako à nous tous. Il laisse derrière lui des livres indispensables et des millions d’esprits qu’il a contribué à éveiller. Bonne transition, frère », a par exemple, écrit l’activiste camerounaise Nathalie Yamb.

L’animateur Claudy Siar n’a pas manqué de lui rendre également hommage à travers une vidéo sur sa page. « Il y a deux semaines il était au Cameroun. Panafricaniste suprême. Le guerrier natif de la Guadeloupe, le Grand Africain, Kamite devant l’histoire ! Notre historien s’en est allé. En ce 14 novembre, les ancêtres l’ont accueilli. Que la terre te soit légère », a lancé l’animateur

A son tour, le Président du Conseil départemental du  Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et les langues africaines (CERDOTOLA) du Burkina Faso, n’a pas tardé à réagir.  Guy Losbar, a dit avoir «  appris avec tristesse le décès de Jean-Philippe Kalala Omotundé. Chercheur en Histoire, égyptologue, panafricaniste et chantre de la valorisation de la pensée africaine, le Guadeloupéen, né Jean-Philippe Corvo, avait choisi de porter le nom kamite Nioussérê Kalala Omotundé.  Enseignant à l’institut Africamaat de Paris, il militait pour faire connaître l’Histoire réelle de l’Afrique à travers le monde. Travailleur infatigable, Jean-Philippe Kalala Omotundé était reconnu pour l’immensité de son œuvre littéraire. Il partageait également ses connaissances sur les humanités africaines sur les médias, notamment chez lui, en Guadeloupe. En son nom et au nom de tous les élus départementaux, le président Guy Losbar adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches ».

Originaire de la Martinique et diplômé de l’Ecole de Publicité de Paris, Jean-Philippe Omotunde a été formé à l’analyse historiographique par l’école Diopienne à Paris. Co-fondateur du site Africamaat.com, il enseigne à l’Institut Africamaat à Paris.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »