Home / A la Une / Présidentielle au Togo : 11 questions du PPI aux 7 candidats

Présidentielle au Togo : 11 questions du PPI aux 7 candidats

Partagez ceci :

Le citoyen est-il au centre des différents programmes des candidats en lice pour la présidentielle du 22 février prochain ? C’est l’une des interrogations du Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI) à l’endroit des 7 candidats en lice. Pour le PPI, « les sujets essentiels de développement de base » doivent être inscrits dans le programme de société des prétendants à la magistrature suprême du Togo. Le parti interpelle donc les candidats sur le sujet.

PARTI DU PEUPLE ET D’INTÉGRITÉ (PPI) LA VOIX DU PEUPLE POUR LA PRÉSIDENTIELLE  2020

Suite à son point de presse du 20 Janvier 2020, il ressort que le PPI reste le seul Parti qui dispose d’un programme tangible qui met le citoyen au cœur de l’action politique. Dans la perspective des élections présidentielles du 22 Février prochain, le PPI pose encore des sujets essentiels de développement de base inscrits dans sa plateforme et interpelle de cet fait les différents candidats cette élection à donner leur position.

1) Que pense chaque candidat de la dignité des Togolais ?

 On ne comprend  pas pourquoi, étant né de parents Togolais, il faut à un certain âge demander pardon au gouvernement pour être Togolais chez soi. Voilà pourquoi le PPI, demande l’abolition de la pièce de Nationalité ou au cas où on la juge nécessaire, qu’elle soit alors délivrée au même moment que l’acte de naissance.

 2) Que pense  chaque candidat sur la Nouvelle Forme d’Allocation familiale Non liée au salaire ?

 Le PPI demande que les Allocations Familiales ne soient pas liées au salaire mais aux conditions de chaque famille.  Le PPI va créer AFASO (Assistance Familiale pour L’Ascension Sociale) qui va octroyer 4000f par mois pour chaque famille qualifiée.

3) Chaque candidat adhère-t- il à la retraite pour tous que propose le PPI ?

Comment nos compatriotes qui sont dans l’informel  et les agriculteurs peuvent- ils vivre après 50, 60, 80 ans ? Le PPI propose une retraite à contribution  à tout le monde.

4)  Quelle idée les candidats ont-ils de l’éducation du 21éme siècle proposée par le PPI ?

 L’Education n’est plus équitable pour nos enfants. C’est pourquoi le PPI propose que  l’informatique soit un outil à tous les niveaux de l’éducation. Tous les lycées du Togo seront équipés d’ordinateurs car, pour le PPI, l’ordinateur est l’ardoise d’aujourd’hui. L’Anglais sera enseigné à partir du cours primaire.

5) Chaque candidat opte-t-il  comme le PPI le fait pour une meilleure santé pour tous ?

L’espérance de vie au Togo est faible.  C’est pourquoi le PPI va lancer  une assurance maladie Universelle avec un médecin par commune.  L’accès à l’eau potable doit être inscrit comme un droit Constitutionnel.

6) Chaque candidat est-il intentionnel pour le développement ?

Pour enclencher le développement des des régions intérieures du Togo, le PPI se propose de créer une capitale politique à l’intérieur du Pays .

7) Chaque candidat est-il d’accord pour un secteur agricole Industriel ?

Pour le PPI, le producteur agricole être un professionnel. Le PPI compte provoquer une Révolution Verte industrielle qui va produire des emplois professionnels.

8) Que pense chaque candidat des mesures discriminatoires au Togo ?

Le PPI demande de mettre fin à la discrimination d’âge pour les recrutements dans la fonction publique et dans les départements d’études supérieures. Pour le PPI, c’est la compétence qui compte et non l’âge.

9) Et si chaque candidat soutenait les Allocations de chômage qui tiennent à cœur le PPI ?

En effet le PPI propose qu’une allocation de chômage soit accordée pour une durée de 24 mois à toutes personne ayant perdu son emploi et aux étudiants ayant obtenu un diplôme valide et qui on cumulé 06 mois sans emploi  ( avec rappel ). Ceci n’est pas une charité mais une responsabilité sociale.

10)  Une revalorisation du SMIG que propose le PPI

 Un nouveau SMIG sera proposé à tous les travailleurs ainsi qu’une assurance santé. Au PPI on estime qu’on ne peut pas travailler du matin au soir et ne pas pouvoir se soigner !

11) Chaque candidat est-il prêt à une réparation des injustices économiques ?

Pour le PPI, la vraie réconciliation n’est possible que lorsqu’il y a équité économique. Ainsi le PPI propose une réparation pour toutes les familles affectées par l’injustice économique dans notre pays depuis 1960.

Voilà les questions essentielles que le PPI met sur la table pour que nos candidats à la Magistrature Suprême prenne position pour ou contre le pauvre.

Abel Hèzou – Wiyao BADASSE

Coordonnateur National du PPI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »