Home / A la Une / RDC: l’épidémie d’Ebola « incontrôlable », décès de 34 agents de santé

RDC: l’épidémie d’Ebola « incontrôlable », décès de 34 agents de santé

Partagez ceci :

Censés s’occuper du traitement et soigner les patients, les agents de santé ne sont pas moins vulnérables dans l’épidémie d’Ebola qui secoue la RD Congo depuis des mois. Débuté en août 2018, le ministère de la santé du pays déplore au moins 101 agents de santé, contaminés par le virus.

Parmi ces cas confirmés, 34 décès ont été enregistrés dans les rangs du corps médical, dans les provinces du Nord – Kivu et de l’Ituri.

« Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 101 (5,9 % de l’ensemble des cas confirmés/probables) dont 34 décès« , a indiqué le ministère de la santé dans un communiqué.

David Miliband, le président de l’International Rescue Committee, a affirmé mercredi au Guardian que « l’épidémie était hors de contrôle ».

Le Coordinateur d’urgence de Médecins sans frontières, John Johnson, a expliqué dans un entretien avec Libération.fr, les difficultés que rencontre l’organisation pour prendre en charge les patients.

En effet, ces derniers sont victimes des attaques de miliciens dans les centres de traitements pratiquement chaque semaine, ce qui entraine le déplacement, le ralentissement des actions et quelques fois la prise en charge des patients suspectés sans grande protection.

A ce facteur, s’ajoute le nombre limité de vaccins et la constante augmentation de personnes infectées. Ces derniers affirment d’ailleurs avoir perdu le contrôle de cette épidémie.


Considéré comme l’un des épidémies les plus ravageuses ayant touché le continent, Ebola a fait depuis 2018, des milliers de victimes et 1100 décès soit 1 029 confirmés et 88 probables.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »