The Voice: qu’est ce qui agace autant cette coach qui n’a pas eu son BAC ?

Partagez ceci :

Réussir dans la vie n’est pas l’apanage de ceux qui ont de grandes diplômes. Charlotte Dipanda en est la preuve palpable. Très jeune élève alors en classe de seconde, la chanteuse camerounaise quitte le lycée pour se consacrer en plein temps à la musique.

Aujourd’hui devenue une star, artiste-musicienne, chanteuse et auteure-compositrice, la camerounaise d’origine vient d’être reconduite dans le jury de  » The Voice « , pour une troisième fois consécutive.

Modèle de réussite pour plus d’uns, l’interprète de « Coucou » est très appréciée du grand public pour son talent, son humilité, sa douceur et sa tendresse.

A son public et ses fans, la native de Yaoundé transmet en retour très souvent à sa joie, son « Much love ».

Image associée

Vraisemblablement, la star à la voix d’ange et aux sourires éclatants est plongée dans une tristesse sans pareille ces derniers jours.

Dans un monde dans lequel les Hommes font de la médiocrité une règle, Charlotte Dipanda a une fois encore senti le besoin de partager avec les internautes, un fort message d’amour; une « leçon de vie qu’aucune université n’enseigne malheureusement ».

 » Coucou il me vient à cœur de partager avec vous ce message.

Aimer son prochain est la chose la plus difficile pour ce que ça demande comme travail.

Si nos parents nous manifestaient suffisamment d’amour ça aiderait, si nos familles pratiquaient l’amour ça aiderait, si au boulot entre collègues on partageait de l amour ça aiderait.

Si dans nos foyers on choisissait nos partenaires par Amour ça aiderait. Si à l’école on nous apprenait comme première matière essentielle et fondamentale, au plus grand coefficient, surtout sur laquelle on est évalué tout le long de notre vie, l’amour, je vous jure que le monde se porterait mieux.

Je ne fais pas de philosophie, je n’ai même pas mon bac mais ce que j’ai, ne s’apprend malheureusement pas dans vos écoles, qui font de vous les handicapés de l’amour.

Comment peut on attendre de l’amour de quelqu’un qui ne s’aime pas soi même? Respecter l’autre c’est l’aimer. Protéger l’autre c est l’aimer. Se mettre à la place de l’autre c’est le véritable amour.

Etre le gardien de l’image de l’autre c’est quelque chose qui est malheureusement décédé de nos jours.

Je suis éreintée par tant de médiocrité. Quel monde allons nous laisser à nos enfants purée. Quelle tristesse. Much Love « 

Charlotte Dipanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *