Umalis Group
Home / A la Une / Togo/Covid-19 : de la nécessité de désinfecter la prison civile de Lomé

Togo/Covid-19 : de la nécessité de désinfecter la prison civile de Lomé

Partagez ceci :

La prison civile de Lomé est à l’épreuve du Covid-19. Depuis quelques jours, les cas positifs ne cessent de se multiplier dans ce centre de détention. Plus de 20 cas déjà testés positifs au Coronavirus avec un risque élevé de dénombrer encore de nouveaux cas. D’où la nécessité pour le gouvernement de passer rapidement à la désinfection de ce centre pénitenciaire.

Rien qu’à tenir compte de la surpopulation dans cette prison, on peut en déduire combien la situation actuelle à la PCL est extrêmement grave.

Depuis l’annonce des premiers cas de Covid-19 au Togo, les organisations des droits de l’Homme n’ont cessé d’attirer l’attention sur la nécessité de protéger les personnes incarcérées.

Malheureusement, cette prévention n’a pas été ce qu’elle devrait être puisque déjà une vingtaine de cas ont été détectés dans ce milieu. Le vin est désormais tiré, le gouvernement devra le boire.

Il urge donc que la prison civile de Lomé, mais aussi les autres prisons soient rapidement désinfectées.

Par ailleurs, des mesures spéciales doivent être prises pour que le respect des mesures barrières et la distanciation (à savoir comment l’Etat devra s’y prendre vu la surpopulation) soient strictement observées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »