Accueil / A la Une / Togo : de la nécessité de libérer les membres de la dynamique Kpodzro

Togo : de la nécessité de libérer les membres de la dynamique Kpodzro

Partagez ceci :

Arrêtés le 21 avril 2020 au cours de l’interpellation musclée du candidat à la dernière présidentielle Agbeyome KODJO, seize (16) membres de la dynamique Kpodzro ont été déférés en prison où ils sont maintenus jusqu’à à ce jour. La dynamique appelle à leur libération.

Dans une note en date du 7 mai 2020, elle dit s’étonner que la justice ait remis en liberté les dirigeants et garde en prison les militants qui, comme les premiers, n’ont posé aucun acte répréhensible.

Tout en alertant l’opinion nationale et internationale, la dynamique exige sans délai la libération de ses membres dont les noms suivent :

1- TEKOU Kokougan
2- HEGBOR Tiéry
3- ZANBGÉ Sylvain
4- KOUDODJI Kouakou
5- AYLOU Kossi
6- AZAMATI Komlan
7- ADANHOUM Kokou
8- MISSIAGBÉTO Paul
9- MANTÉ Nestor
10- WONYUIÉ Abel
11- HOUGBÉKÉ Sodéwou
12- AMÉGNAN Amétè
13- ZONBLÉWOU Kodjo
14- KOUDJADJÉ Komi
15- HOUNGUIN Yao
16- TAGODOÉ Salomon

Fait à Lomé le 07 mai 2020
Le Coordinateur général
Fulbert Sassou ATTISSO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »