Togo : « Faisons les comptes avant l’installation des nouvelles communes »

Partagez ceci :

Alors que les nouveaux maires sont impatients d’entrer en fonction, le ministre de l’Administration territoriale donne de nouvelles consignes pour procéder à la passation de services à la tête des 117 communes du Togo.

Les élus locaux doivent décidément faire preuve de patience pendant que Payadowa Boukpessi et les préfets poursuivent les derniers réglages. Pour les présidents de délégations spéciales ayant administré les collectivités locales pendant plusieurs décennies, l’heure est aux bilans et aux comptes rendus. Dans ces comptes doivent figurer, entre autres, les actifs financiers incluant la situation des comptes de disponibilité (banque et caisse) et la situation du reste à recouvrer.

Le ministre Payadowa Boukpessi exige aussi la situation des dettes de chaque collectivité auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la Togolaise des eaux (TdE), Togotelecom, la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) et autres. Aussi, la situation des instances et arriérés de paiement et des dépenses engagées non mandatées est-elle demandée aux présidents des délégations spéciales.

En effet, le ministre indique qu’« en prélude à la passation de service dans les jours à venir, je vous demande de faire répartir entre les nouvelles communes de vos ressorts territoriaux, les matériels et mobiliers des anciens conseils de préfectures et de communes par les présidents de délégations spéciales ».

« À l’issue de la répartition, les matériels et mobiliers revenant à chacune des nouvelles communes devront être acheminés au plus tard le 26 Septembre 2019 dans lesdites communes », poursuit le ministre en charge de la Décentralisation. Payadowa Boukpessi dit attacher « du prix au strict respect des présentes instructions ».