Home / Politique / Togo: un maire-adjoint répond sèchement au ministre Bawara

Togo: un maire-adjoint répond sèchement au ministre Bawara

Partagez ceci :

Reçu dans une émission dimanche sur New World Tv, le ministre de la fonction publique Gilbert Bawara a passé aux peignes fins les sujets phares de la vie socio-politique du Togo. La candidature de l’actuel président en 2020; l’appel de Tikpi Atchadam, président du PNP; la sortie du président de l’ANC, Jean Pierre Fabre sont entre autres les sujets abordés par le ministre avant de mettre en garde les maires nouvellement élus qui voudraient défier le gouvernement.

Sa réaction n’a pas peiné à trouver une réponse de la part du Pasteur Edoh Komi président de MMLK, nouvellement élu maire adjoint de la commune du Golfe 2. Le message intitulé « Dites à Gilbert Bawara et les siens qu’ils n’ont pas le titre foncier du Togo » partagé les les réseaux sociaux en dit long.

 » Allez dire à Gilbert Bawara qu’ en tant que Maire adjoint  je défendrai toujours les droits des citoyens opprimés comme j’en avais l’habitude . J’ai été élu par les populations et je leur suis redevable dans un langage de vérité et de transparence . Je ne me mettrai  sous aucun joug implacable  et du coup  les mises en garde de qui que ce soit , sont loin de me  détourner de ma mission . Personne n’a le titre foncier du Togo et il est du devoir de chaque citoyen   de réclamer sa part de propriété longtemps confisquée par une minorité. Je m’incline devant la grandeur morale et spirituelle du Togo dont je porte la lourde responsabilité  en tant que citoyen de refaire le chemin perdu  de l’or de l’humanité «  a-répondu le Pasteur Edoh Komi, premier adjoint au Maire de la commune du Golfe 2.

Traduction »