Home / A la Une / Togo : FOSEP, 10 000 agents pour la sécurisation de la présidentielle

Togo : FOSEP, 10 000 agents pour la sécurisation de la présidentielle

Partagez ceci :

Le processus électoral suit son cours au Togo et les différents acteurs impliqués s’activent, pour le 22 février, date du 1er tour du scrutin. La force spéciale élection présidentielle (FOSEP) est déjà mise en place pour accomplir sa mission, celle de la sécurisation.

Composée de 10 000 hommes, gendarmes et policiers, la FOSEP se dit prête à jouer son rôle au côté de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

« La FOSEP est prête pour accompagner la CENI dans l’organisation et la supervision des élections présidentielles », a indiqué le ministre de la sécurité et de la protection civile, le général Yark Damehane.

Selon les informations, les derniers réglages de la FOSEP ont eu lieu à Lomé en présence de Tchambakou Ayassor (président de la CENI) et de Damien Mama, le représentant du Système des Nations Unies (SNU) au Togo.

Faut-il le rappeler, la campagne présidentielle débute le 6 février prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »