Umalis Group
Home / A la Une / Présidentielle au Togo : Nathaniel Olympio appelle à une période de « transition »

Présidentielle au Togo : Nathaniel Olympio appelle à une période de « transition »

Partagez ceci :

Le Parti des Togolais de Nathaniel Olympio a qualifié les résultats proclamés par la CENI au lendemain du scrutin présidentiel du 22 février dernier ‘d’ubuesques’. Le Parti a fustigé la répression de la manifestation du 28 février dernier et condamné le ‘traitement dégradant’ infligé à Mgr Kpodzro. Tout en appelant à la libération des personnes arrêtées au cours de la récente manif, Nathaniel Olympio dit être convaincu que seule une ‘période de transition’ peut aider le pays à retrouver la stabilité.

COMMUNIQUE DE PRESSE N°02/2020-001

L’élection présidentielle du 22 février 2020 vient de livrer les résultats provisoires publiés par la CENI. Comme d’habitude, ces résultats sont ubuesques et s’inscrivent dans le droit fil des pratiques d’avilissement de la démocratie qu’entretient le régime togolais depuis des décennies.

En date du 28 février 2020, le peuple togolais a encore vécu la malheureuse expérience de la répression aveugle du régime sur des manifestants pacifiques.

Il est inadmissible qu’un Etat, qui a la responsabilité de la sécurité de tous les citoyens, inflige des traitements dégradants à l’archevêque émérite de Lomé, monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro et à Monsieur Gabriel Agbéyomé Kodjo, candidat à l’élection présidentiel dont beaucoup de Togolais s’accordent à reconnaitre la victoire.

Le Parti des Togolais condamne avec force les traitements dégradants infligés à des personnalités publiques et les violences inacceptables exercées sur les manifestants. Il présente toute sa compassion aux blessés et demande la libération immédiate et sans aucune condition des personnes abusivement arrêtées.

Le Parti des Togolais a toujours été clair sur le fait que les conditions de dictature qui sévissent au Togo ne permettent pas qu’une élection soit un facteur de régulation de la vie politique. En conséquence, ce n’est pas une élection organisée dans ces conditions qui mettra un terme à la crise permanente que vit notre pays. Bien au contraire elle n’est que source de tribulations pour la population. La démonstration vient encore d’en être faite, une fois de trop.

Le Parti des Togolais demeure convaincu que le Togo a besoin de jouir d’une période de transition afin que tous les Togolais contribuent à la construction des fondements d’une communauté nationale pour un vivre-ensemble harmonieux.

Aussi, le Parti des Togolais continue-t-il de mener des actions de sensibilisation et de lobbying afin que le nécessaire soit fait pour que survienne la transition.

Le Parti des Togolais appelle le peuple et tous les acteurs en lutte pour la démocratie à conjuguer leurs efforts pour l’avènement de la transition.

Il est temps ! Gamesu

Fait à Lomé le 29 Février 2020

Le Président Nathaniel OLYMPIO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »