Togo: le SYNPHOT veut s’associer à l’UPF-Togo pour éradiquer la pénurie de sang

Partagez ceci :

L’Union de la Presse Francophone-Togo a mobilisé le samedi denier, de nombreux acteurs qui ont donné leur sang pour sauver des vies. Pour la noble cause, les journalistes, acteurs politiques et la population ont répondu à l’appel de l’UPF-Togo. Intervenant ce lundi matin sur la radio Victoire FM, Dr Gilbert Tsolényanu du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), a salué cette initiative.

Le Secrétaire Général du SYNPHOT, Dr Gilbert Tsolényanu, a par ailleurs promis son soutien à l’UPF-Togo pour atteindre l’objectif fixé, 100 milles poches pour le Togo.

« Nous allons dans les jours à venir au niveau du SYNPHOT, appuyer l’UPF-Togo en lançant un projet et appeler de manière générale tous les acteurs et toutes les associations dans un mouvement national pour lutter contre ce fléau qui est la pénurie de sang. Maintenant que les acteurs sont convaincus du problème et veulent apporter une solution, je pense qu’il est de bon temps qu’agents de santé que nous sommes, nous arrivions à canaliser toutes les énergies pour aider au mieux à résoudre ce problème », a promis le docteur.

En collaboration avec l’UPF-Togo, le SYNPHOT compte lancer qui le 20 août prochain, une nouvelle opération de collecte qui va mobiliser tous les agents de santé sur toute l’étendue du territoire à donner leur sang. Elle sera ensuite étendue aux syndicats des enseignants, de Lomé à Cinkassé dès la rentrée prochaine.

Le Togo, pour rappel, fait face depuis quelques mois, à une pénurie aiguë de sang. L’opération « Mon sang pour une vie » de l’UPF-Togo le 04 août dernier a permis au Centre national de transfusion sanguine (CNTS), de collecter 233 poches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *