Accueil / A la Une / Togo : les FDR exigent la libération d’Agbeyomé Kodjo
Me Dodji Apevon, président des FDR

Togo : les FDR exigent la libération d’Agbeyomé Kodjo

Partagez ceci :

Les FDR montent au créneau. L’arrestation d’Agbeyomé Kodjo, mardi dernier à son domicile à Lomé, continue de faire parler. Les Forces Démocratiques pour la République (FDR) ont demandé mercredi la libération de l’opposant.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 22 avril 2020, les Forces Démocratiques pour la République (FDR) demandent au gouvernement de faire libérer le président du MPDD, candidat malheureux à la récente présidentielle. Le parti de Me Paul Dodji APEVON pense qu’une telle initiative pourrait créer un climat favorable pour le règlement politique de la crise post électorale.

FORCES DEMOCRATIQUE POUR LA REPUBLIQUE (FDR)

Communiqué

(Relatif à l’arrestation de M. KODJO Messan Agbéyomé)

Les Forces Démocratiques pour la République (FDR) ont appris avec consternation à travers les médias, l’arrestation de M. KODJO Messan Agbéyomé dans la journée de mardi 21 avril 2020 par des éléments des Forces de Défense et de Sécurité qui l’ont conduit au Service Central de Renseignement et d’Investigation Criminelle où il a été interrogé et gardé.

Les FDR tiennent à rappeler que dans leur communiqué du 18 mars 2020, rendu public après la levée de l’immunité parlementaire du sieur KODJO Agbéyomé, elles ont exhorté le régime à privilégier l’apaisement social en cette période particulière où la pandémie du COVID 19 et ses conséquences économiques, actuelles et à venir, créent déjà une très grande angoisse chez tous les Togolais, ce qui oblige les tenants du pouvoir et l’opposition à rechercher une cohésion sociale pour surmonter le grand désastre auquel nous sommes confrontés.

Les FDR demandent en conséquence et avec insistance au Gouvernement de faire libérer M. KODJO Agbéyomé et de créer ainsi un climat favorable pour le règlement politique de la crise post électorale

Fait à Lomé, le 22 avril 2020 ;
Le Président National

Me Paul Dodji APEVON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »