Accueil / A la Une / Togo/Les premiers mots de Fovi Katakou après sa libération: « Ni la prison, ni la mort ne peuvent nous empêcher… »

Togo/Les premiers mots de Fovi Katakou après sa libération: « Ni la prison, ni la mort ne peuvent nous empêcher… »

Partagez ceci :

L’activiste, membre du mouvement Nubueke et ses collègues ont été relaxés hier lundi après avoir passer une journée au SRI. Loin de baisser les bras au lendemain de son arrestation, l’homme accusé de tenir des écrits et propos terroristes, mais qui pourtant dit combattre pour la liberté affirme que rien, ni la mort, ni la prison de peuvent l’empêcher de militer pour l’amour.

Lisez plutôt !

Milawoe

PasDe4Mandat

MES REMERCIEMENTS À NOUS TOUS !!!

Ni la prison , ni la mort ne peuvent nous empêcher de militer pour l’amour pour tous sans distinction aucune .
Ce que nous faisons , nous demandons , nos oppresseurs d’aujourd’hui et leurs enfants vont se réjouir de leurs fruits dans le Togo nouveau .

Merci à vous tous , à nous tous pour votre , notre mobilisation pour dire non à ces arrestations arbitraires sous l’habillage de l’habit de la non accréditation auprès de la CENI.

Pour faire le contrôle Citoyen d’action publique , tous les citoyens ne doivent pas aller prendre de l’accréditation chez la CENI . C’est un devoir et droit citoyen pour tous sans distinction aucune . Nous ne voyons pas là où il y a un crime , de l’illégalité.

Je suis sociologue de formation . Pour faire l’étude des faits sociaux , nous utilisons différentes méthodes de collectes de données.
L’une des méthodes est l’observation participante .
La veille citoyenne que nous avons fait c’est de l’observation participante pour la collecte des informations liées au fait « elections locales » . C’est une méthode scientifique pour avoir des informations fiables.

Notre travail c’est de la veille citoyenne pour une élection transparente.

Nous savons qu’au fond de vous , vous savez que , ce que nous faisons c’est du bien pour nous tous. Vous savez aussi que mes écrits c’est dans l’avantage de nous tous et non un outils terroriste .

Dans un environnement de misère et d’injustice , nous ne pouvons affirmer que nous avons la paix. Le terrorisme est nourri par la misère et les situations d’injustices. La personne qui lutte pour le pain pour tous sans distinction aucune n’est pas un criminel .

Le Togo ne sera pas toujours comme ça . Vous le voulez ou non , le Togo nouveau va prendre forme bientôt.
Osez agir pour l’histoire mon frère soldat , officier !
Nous avons tous le Togo pour l’héritage. Aujourd’hui vous avez tous les éléments pour inscrire vos nom dans le cahier de l’histoire du monde. Nous croyons en vous malgré le rôle que vous jouez aujourd’hui.

Merci à nous tous !

Nous sommes une génération de résultats . La victoire est la nôtre maintenant.

fovi katakou ( b-a-b-a , RAL )
Nature-Homme- Société




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »