Togo: quand l’opposant Apévon devient subitement humble !

Partagez ceci :

Les résultats provisoires des municipaux du 30 juin dernier sont connus et ont sacré le parti UNIR grand vainqueur devant l’ANC et la C14. L’analyse de ces élections locales va d’un acteur à un autre. S’il y en a qui s’appesantissent sur le taux de participation et d’autres qui dénoncent une mascarade électorale, Me Dodji Apévon, le président des Forces Démocratiques pour la République (FDR) quant à lui, dit tirer des leçons d’humilité.

Intervenant sur la radio Nana Fm, Me Apevon a invité ses collègues à faire pareille.

« C’est une grande leçon d’humilité et de solidarité pour l’avenir. Nous sommes toujours en rivalité depuis 1990  jusqu’à aujourd’hui, cela ne nous a rien apporté. Il est temps qu’on arrête les compétitions. C’est vrai que chacun a des intérêts à défendre mais ces intérêts-là ne peuvent pas être conservés lorsque l’intérêt général n’est pas sauvegardé », a-t-il indiqué.

Et de poursuivre: « Si tout le monde tirait leçon de ce qui vient de se passer, on aborderait l’élection présidentielle de 2020 avec beaucoup plus de sérénité. Je suis sûr que tous les partis politiques de l’opposition et toutes les structures qui se réclament de la société civile, et la diaspora, chacun tirera leçon de ce qu’on vient de vivre pour aborder 2020 avec beaucoup plus de cohésion ».

A en croire l’opposant et défenseur des droits de l’homme, la population semble fatiguée et seule l’unicité d’action de l’opposition peut lui redonner courage.