Home / Non classé / Togo: Situation alarmante sur le barrage de Nangbéto

Togo: Situation alarmante sur le barrage de Nangbéto

Partagez ceci :


Les données qui présentent la situation sur le barrage de Nangbeto sont inquiétantes. Selon les chiffres publiés par la direction de Nangbeto ce jeudi, le total aval est à 227m3/s contre 750 qui inondent. Cela implique qu’à la moindre prochaine pluie, les vannes seront ouvertes.


Voici les informations reçues de la direction de Nangbeto ce jeudi 17 octobre 2019
Nangbéto 17/10/2019 à 08h:
Côte à 08h: 143,99 msm
Débit apport 04h à 08h : 466 m3/s
Débit total aval: 119,20m3/s
Nangbeto ….17 mm,
Sokode ……..15 mm,
Anié …………..44 mm
Goubi…………. 6 mm.
Toutes ces données techniques traduisent une information substantielle : une montée des eaux du barrage est à craindre à la prochaine pluie.
« Les vannes demeurent toujours fermées à Nangbeto, mais avec les pluies additionnelles tombées hier mercredi dans toute la partie centrale et septentrionale, on a raison de craindre le pire », alerte la direction.
En effet, les vannes du barrage sont fermées depuis 04h05 de ce mercredi 16 octobre 2019 et le total aval de pluie enregistrées dans le bassin versant sont pratiquement nulles partout.. Toute fois, si les pluies reprennent, les vannes seront ouvertes à nouveau .
Une situation inédite, informe la direction de Nangbeto. « Notez tout simplement que ce sont là des données jamais enregistrées depuis 1999 ».
Le Directeur de Nangbéto, Pascal Kpangon,a donc invité à trouver une solution en construisant d’autres barrages. « Je pense que nous devons retenir que la Centrale de Nangbeto n’est pas une source de production d’eau mais elle sert à réguler le courant d’eau. Qu’on veuille ou pas, nos frères seront inondés en période de crue, car ils sont en aval de cette source naturelle d’eau. Dans ces cas de figure, la solution était de construire des barrages en cascade sur le lit du fleuve mono. La construction du barrage d’Adjarala serait un exemple »
a-t-il expliqué.
A ce jour, les eaux de six (6) autres fleuves traversent le Nangbeto. Il s’agit des fleuves: Amou, Amouchou, Asrama, Kra, Klicon et Lahougan.

En rappel, l’ouverture des vannes du barrage et la montée du niveau des eaux de rivières et du fleuve Mono depuis quelques semaines ont engendré déjà deux décès (enfants de 6 et 11 ans) dans le Moyen-mono et le Bas-mono.

Traduction »