Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Traite transfrontalière : le Togo et le Bénin, ensemble pour une solution

Traite transfrontalière : le Togo et le Bénin, ensemble pour une solution

Partagez ceci :

Le Togo et le Bénin se lèvent contre la traite transfrontalière. Les deux pays réfléchissent aux différentes stratégies pour enrayer complètement ce phénomène. Une rencontre se tient à cet effet cette semaine à Grand-Popo au Bénin.

La rencontre qui a démarré le mardi 7 janvier dernier réuni des experts des secteurs de la justice, de la sécurité, des affaires sociales et de la société civile du Bénin et du Togo.

Elle est initiée par le Réseau des structures de protection des enfants en situation difficile (ReSPESD), elle vise à dynamiser la coopération entre les deux pays en matière de lutte contre la traite des enfants.

Les différents participants vont surtout partager leurs expériences pour dynamiser leur lutte contre la traite transfrontalière dans leur pays respectif.

« Il s’agit pour nous d’un rêve qui devient réalité. Nous avons depuis longtemps souhaité avoir cette rencontre où nous allions échanger les expériences et voir comment dynamiser notre coopération en vue d’une lutte efficace contre la traite transfrontalière » a indiqué Salimane Issifou, le président du réseau à « l’Evénement Précis » .

La traite des êtres humains désigne le fait de recruter, transporter, transférer, héberger ou accueillir une personne en ayant recours à la force, à la contrainte, à la tromperie ou à d’autres moyens, en vue de l’exploiter à des fins sexuelles, commerciales ou pour des travaux forcés.

Les experts considèrent l’Afrique de l’Ouest comme une plaque tournante de la traite transfrontalière dans le monde. Le Togo et le Bénin veulent apporter leur contribution pour mieux améliorer la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »