Home / A la Une / Contre le djihadisme, le Togo a le soutien de la France

Contre le djihadisme, le Togo a le soutien de la France

Partagez ceci :

Au terme d’un séjour au Togo, un séjour qui s’est achevé par un entretien avec le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, la vice-présidente de la Commission du développement de l’Union Européenne et 1re vice-présidente de la délégation à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, Chrysoula Zacharopoulou a réitéré le soutien de la France dans la lutte contre le djihadisme.

Au cours de l’entretien, Zacharopoulou et son hôte ont discuté des questions de sécurité, telles que la lutte contre le djihadisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest.

« La France et le Togo sont ensemble dans cette lutte et je suis très contente d’être ici, parce que le Togo devient un pôle d’attraction pour les investissements. J’ai pu, durant cette visite de trois jours, échanger avec beaucoup d’acteurs. Je crois que les relations entre l’UE et le Togo se raffermissent tout comme la coopération avec la France », a-t-elle indiqué.

Les échanges ont également porté sur les relations de coopération entre l’Union Européenne (UE) et le Togo, en particulier, et entre l’UE et l’Afrique, en général.

Chrysoula Zacharopoulou est arrivée à Lomé dans le cadre de la préparation d’un nouveau rapport sur les relations Union Européenne et l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »