Home / Affaires / Vers un accord de libre échange entre le Kenya et les Etats unis

Vers un accord de libre échange entre le Kenya et les Etats unis

Partagez ceci :

Une table-ronde organisée jeudi  à Nairobi a réuni les opérateurs économiques du Kenya et des USA. L’objectif principal est de mener des tractations pour conclure un accord de Libre-échange entre les deux pays en vue de renforcer leurs échanges commerciaux. Une première en Afrique Subsaharienne.

La rencontre est à l’initiative de la Corporate Council On Africa (CCA) et de l’Alliance du Secteur Privé Kenyan (KEPSA).

Les échanges ont porté sur la mise en place d’un nouveau cadre de partenariat entre les marchés kenyans et américains.

Il s’agira d’un accord de libre-échange (ALE) entre les deux pays qui touchera des secteurs clés tels que l’énergie, la banque, la construction, les TIC / commerce numérique, la santé, la fabrication et le commerce des services.

«Nous sommes impatients de travailler ensemble pour créer un accord de libre-échange qui permettra aux entreprises kenyanes et américaines de bénéficier d’un accès accru à leurs marchés respectifs et où nos deux consommateurs bénéficieront jouir d’une plus grande prospérité grâce à un choix et une concurrence élargis sur le marché », a laissé entendre l’ambassadeur des États-Unis au Kenya, Kyle McCarter, au cours de la rencontre.

Les organisateurs veulent s’appuyer sur le succès de la Loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA) qui a permis au Kenya, première puissance économique d’Afrique de l’Est, de produire et d’exporter des produits à valeur ajouté vers les Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »