Home / A la Une / Zimbabwe : « Mugabe ne peut pas marcher »

Zimbabwe : « Mugabe ne peut pas marcher »

Partagez ceci :

L’on a des nouvelles de Robert Mugabe. L’ancien président du Zimbabwe est depuis deux mois à Singapour, où il se fait soigner d’une maladie non déclarée, selon son successeur

Le président Mnangagwa a affirmé lors d’un meeting de son parti, la ZANU-PF, que son prédécesseur,  recevait des soins médicaux à Singapour. « Il est maintenant vieux. Bien sûr, il est maintenant incapable de marcher, mais tout ce qu’il demande, nous le lui fournirons », a-t-il déclaré devant des centaines de supporters à Zvimba, la ville natale de Mugabe, à environ 100 km à l’ouest de la capitale Harare.

Malgré son incapacité à marcher, a ajouté M. Mnangagwa, l’ex-chef d’Etat se sentait mieux et devrait revenir au Zimbabwe la semaine prochaine.

« Nous nous occupons de lui. Il est le père fondateur de la nation du Zimbabwe. Il est notre père fondateur du Zimbabwe libre », a ajouté le président zimbabwéen.” Il aurait dû rentrer le 25 octobre, mais il ne se sentait pas bien. Mais hier, j’ai reçu un message qu’il va mieux. Il doit rentrer le 30 novembre” a-t-il poursuivi.

Le traitement médical de l’ancien président est financièrement pris en charge par l’Etat zimbabwéen. M. Mugabe s’est rendu plusieurs fois à Singapour pour des raisons médicales, durant ces dernières années.

Un an après avoir quitté le pouvoir. Robert Mugabe subit le poids de l’age. Agé de 94 ans, le vieux dirigeant reste encore populaire dans son pays au vue de la lutte qu’il a mené pour le développement de son pays. Au pouvoir depuis 1980, Mugabe, avait été poussé à la démission le  21 novembre 2017. Un an après il fait encore parlé de lui, mais loin de la rubrique politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »