Accueil / A la Une / Afrique : ces 9 anciens présidents décédés en 2020

Afrique : ces 9 anciens présidents décédés en 2020

Partagez ceci :

L’année 2020 a été particulière avec son lot de mauvaises nouvelles. Parmi ces mauvaises nouvelles qui ont secoué plusieurs pays africains, le décès d’anciens présidents dans un contexte déjà marqué par la Covid-19.

Les 9 anciens présidents africains décédés en 2020

1. Pierre Buyoya (Burundi)

Pierre Buyoya est mort le 17 décembre 2020 à Paris des suites de la COVID-19 à l’âge de 71 ans .

2. Pierre Nkurunziza (Burundi)

Pierre Nkurunziza est mort juste après les élections présidentielles le le 8 juin 2020. Selon les informations il serait décédé de problèmes respiratoires, même si certains affirment qu’il est mort de la COVID-19.

3. Mamadou Tandja (Niger)

L’ancien président du Niger est également décédé à Niamey, le 24 novembre 2020 à l’âge de 82 ans.

4. Amadou Toumani Toure (Mali)

Il est décédé le 10 novembre 2020 à l’âge de 72 ans dans un hôpital en Turquie. Il se remettait d’une opération cardiaque qu’il avait subie à Bamako avant que son état ne se détériore.

5. Jerry John Rawlings (Ghana)

L’ancien président ghanéen est mort à Accra le 12 novembre 2020 à l’âge de 73 ans. Beaucoup estiment qu’il a été emporté par la Covid-19.

6. Benjamin Mkapa (Tanzanie)

Il est décédé le 23 juillet 2020 à l’âge de 81 ans dans un hôpital de Dar es Salaam.

7. Hosni Moubarak (Egypte)

 Il est décédé à l’âge de 91 ans à l’hôpital militaire Galaa, au Caire le 25 février 2020.

8. Moussa Traoré (Mali)

Moussa Traoré est décédé le 15 septembre 2020 à 83 ans à Bamako. Il a dirigé le Mali durant plusieurs années avant d’être renversé par Amadou Toumani Touré

9. Sidi Ould Cheikh Abdallahi (MAURITANIE)

Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi est mort à Nouakchott le 23 novembre 2020 à l’âge de 82 ans.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »