Home / A la Une / Afrique du Sud : EFF dénonce une publicité qui « déshumanise les noirs »

Afrique du Sud : EFF dénonce une publicité qui « déshumanise les noirs »

Partagez ceci :

En protestation contre une publicité pour les cheveux, des dizaines de militants du Parti de gauche radical Economic Freedom Fighters (EFF) ont manifesté ce lundi 7 septembre 2020 devant les magasins de Clicks Pharmacy, une grande pharmacie de détail. Dans la publicité en question, les cheveux des Noirs sont qualifiés de « ternes » et ceux des Blancs comme étant « normaux ».

Pour Floyd Shivambu, député EFF, « Clicks doit prendre l’entière responsabilité de mettre sur son site web une publicité qui déshumanise les noirs. »

Clicks Pharmacy présente les cheveux noirs comme « secs et abîmés » ou « crépus et ternes » alors qu’une chevelure blonde est décrite comme « normale », « fine et lisse ». Notons que cette situation a entrainé la création des hashtags #RacismMustFall et #BlackHairIsNormal. Le réseau social Twitter a été inondé d’images de nombreuses femmes noires avec leurs coiffures afros.

L’entreprise Clicks Pharmacy a présenté ses excuses et retiré les publicités de son site web, cependant pour l’EFF c’est insuffisant par rapport à l’outrage contre les Noirs.

Pour rappel, des militants Economic Freedom Fighters (EFF) avaient également organisé en 2018 des manifestations à Johannesburg pour protester contre le géant suédois de l’habillement Hennes and Mauritz (H&M) à cause d’une publicité controversée sur un enfant noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »