Home / Africa top success / Algérie/Foot: démission du français Alain Michel, Madoui arrive !

Algérie/Foot: démission du français Alain Michel, Madoui arrive !

Partagez ceci :

La valse des entraîneurs continue au niveau des clubs algérien, et pratiquement ceux qui échouent dans leurs clubs où ils se sont engagés, soit en ligue 1 ou 2, personne n’échappe à la vindicte populaire ou à la colère des dirigeants et autres supporters.

Le dernier coach à en avoir payé les frais, c’est le coach français, Alain Michel, qui n’a finalement pas tenu bon, et ce après seulement huit rencontres jouées. Au début de saison, personne ne prédisait un sort pareil, lui qui avait souvent espéré entraîner une équipe comme le MOB, de par la popularité de ce club.

Ainsi donc, les mauvais résultats enregistrés par le MO Bejaia, avec les deux dernières défaites enregistrées à domicile face au NA Hussein-Dey (6è journée) sur le score de deux buts à un et face à la JS Saoura (8è journée) sur le score d’un but à zéro, ont eu raison du technicien français.

Ce dernier a quitté la barre technique des « Vert et Noir » de la Soummam, en laissant l’équipe à la 9è place avec 09 points au compteur, engrangés sur les 24 possibles (Huit journées). Un coach qui a effectué un bon travail dans l’équipe, mais dont les joueurs n’avaient pas suivi ses consignes pour espérer gagner face à la JS Saoura, d’où la défaite de trop qui a précipité le départ du français.

Il faut dire que la situation au sein du club avait poussé Alain Michel à ne pas se présenter à la séance de la reprise assurée par son adjoint, Hamici Abdenour. La démission du coach français a été acceptée par la direction du club, sans que cette dernière ne tente de le dissuader et de le convaincre de rester et de lui donner une seconde chance, sachant que le championnat ne fait que commencer et qu’il reste encore 22 matches à jouer, donc 66 points en jeu.

Cela étant, la direction du club Bejaoui n’a pas perdu son temps, en trouvant immédiatement un accord avec l’ex-coach de l’ES Sétif (Algérie) et d’El-Ismaily (Egypte), en l’occurrence Khierdine Madoui, d’où un accord qui a été vite conclu entre les deux parties durant la journée de Mardi passé.

Le vainqueur de la ligue des champions d’Afrique en 2014 avec le club de sa ville natale, l’ESS sera secondé par son ex-adjoint à l’Entente, Malik Zorgane et Adel Laabani comme préparateur physique. Néanmoins, le nouveau coach ne sera pas sur le banc pour cette semaine, étant donné qu’il n’a pas encore de licence. Bref, il signera un contrat de 30 mois, soit jusqu’en mois de Juin 2021.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »