Accueil / Sports / Ansu Fati, le Barça a produit un vrai phénomène, plus précoce que Messi

Ansu Fati, le Barça a produit un vrai phénomène, plus précoce que Messi

Partagez ceci :

Plus que Léo Messi, il y a désormais un nouveau nom qui fait la une des grands journaux d’Espagne. Ansu Fati, 16 ans, la perle du FC Barcelone est d’une maturité sans bornes sur le terrain. Pur produit de la Masia, Ansu Fati explose tous les records de précocité. Plus jeune buteur du Barça, plus jeune joueur du club à jouer un match de C1… Même Messi n’avait pas fait mieux.

Né en Guinée-Bissau, Fati avait six ans lorsque sa famille a rejoint son père à Herrera, à 120 km de Séville. Il a ensuite fait ses débuts de carrière dans le club andalou.

Âgé de dix ans, il est repéré par le FC Barcelone qui l’engage en 2013 dans son centre de formation La Masia.

À la suite des blessures de Lionel Messi, Luis Suarez et Ousmane Dembélé, il intègre l’équipe première du FC Barcelone.

Le 25 août, Fati devenait le plus jeune joueur dans le championnat d’Espagne depuis 78 ans.

Six jours plus tard ( le 31 août 2019 ), il marquait son premier but aux yeux du public, contre le CA Osasuna en rentrant en deuxième période. Il devient le plus jeune buteur de l’histoire du FC Barcelone en Championnat d’Espagne (16 ans, 10 mois et 4 jours), et par la même occasion le troisième plus jeune buteur de l’histoire du Championnat d’Espagne.

Le 14 septembre 2019, il devient le plus jeune buteur de l’histoire du Camp Nou (16 ans, 10 mois et 18 jours), le plus jeune titulaire à disputer un match au Camp Nou avec le Barça et le plus jeune joueur à marquer et délivrer une passe décisive dans le même match depuis la création de la Liga, lors de la victoire 5-2 contre Valence.

Le 17 septembre 2019, à l’occasion de la rencontre contre le Borussia Dortmund, il devient le plus jeune joueur de l’histoire du Barça à disputer un match de Ligue des Champions (16 ans, 10 mois et 21 jours).

Pour l’entraîneur de Barcelone, Ernesto Valverde, « C’est un joueur qui gagne des duels, il est rapide et aime les face-à-face ». Voilà d’ailleurs le pourquoi il l’avait choisi.

« Il m’a impressionné dès le premier jour où je l’ai vu s’entraîner. Il a capté mon attention. Et au match suivant, il jouait déjà. Il a des dispositions impressionnantes. Mais il ne faut pas lui mettre de pression. Il a 16 ans. Il faut l’aider, que ce bruit autour de lui ne l’empêche pas de poursuivre son évolution car ses dispositions sont impressionnantes », a dit d’Ansu Fati son ‘mentor’ Leo Messi, vainqueur du trophée The Best.

Pour rappel, Fati, qui a signé un nouveau contrat en juillet le liant au Barça jusqu’en 2022, vient d’une famille de footballeurs.

Le frère aîné Brahima, âgé de 21 ans, est lui aussi passé par la Masia avant de rejoindre le club de Calhorra cet été, alors que son frère cadet Miguel joue dans la même équipe de jeunes que le fils de Messi, Thiago.




Traduction »