Bénin: la Cour de l’UA répond Yayi Boni et donne raison à Talon

Partagez ceci :

La plainte de l’ancien président Boni Yayi à la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP) contre les l’Etat béninois lors des violences post-électorales, survenues dans son quartier à Cotonou, n’a pas eu gain de cause.

Après analyse de la requête et des arguments de l’Etat béninois, la Cour a décidé de ne pas accorder les mesures provisoires demandées par l’ancien président, renseigne Bénin web tv.

L’intégralité de la décision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *