Accueil / A la Une / Bénin : le salaire minimum (SMIG) passera de 40 000 à 52 000 FCFA

Bénin : le salaire minimum (SMIG) passera de 40 000 à 52 000 FCFA

Partagez ceci :

Le président béninois Patrice Talon matérialise la promesse de « revalorisation » des salaires faite lors de son discours de vœux du nouvel an, le 31 décembre 2021. Le Smig (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) va augmenter de 30%.

Dans un contexte de forte hausse du coût de la vie, cette revalorisation est accueillie avec intérêt et espoir. Notons que le smig est resté stable depuis 2014.

Les syndicats les plus représentatifs, le patronat et le gouvernement ont trouvé un accord à l’issue d’une rencontre présidée ce mardi 26 avril par le chef de l’État béninois, Patrice Talon.

A propos de l’augmentation des salaires, les employeurs sont obligés de souscrire une assurance maladie pour leurs salariés à faibles revenus, à compter du 1er janvier 2023.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »