Accueil / A la Une / Burkina : le gouvernement décrète 3 jours de deuil national

Burkina : le gouvernement décrète 3 jours de deuil national

Partagez ceci :

Désolation et consternation au pays des hommes intègres après une énième attaque terroriste ce mercredi 18 août dans le nord du pays entre Arbinda et Dori. Après cette attaque qui a entraîné la mort de moins 47 civils et gendarmes, le gouvernement décrète 3 jours de deuil national.

Le cycle de violence devient de plus en plus récurrente dans le Sahel notamment au Burkina Faso.

Alors qu’ils circulaient entre la localité d’Arbinda et de Dori ce mercredi, un convoi des civils et des militaires a été attaqué par un groupe terroriste.

Si les forces de défense ont pu neutraliser 58 terroristes au cours de l’attaque selon le ministre de la communication Ousseni Tamboura, ils n’ont malheureusement pas pu empêcher le carnage qui a engendré la mort de 47 civils et militaires. 


Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »