Accueil / A la Une / Cameroun: la sénatrice Regina Mundi enlevée dans la zone anglophone

Cameroun: la sénatrice Regina Mundi enlevée dans la zone anglophone

Partagez ceci :

Elizabeth Regina Mundi, sénatrice du parti du président Paul Biya, a été enlevée samedi avec son chauffeur par des indépendantistes dans le nord-ouest anglophone du Cameroun.

« Elizabeth Regina Mundi a été kidnappée samedi en fin de matinée à Bamenda par des terroristes », a déclaré à l’AFP sous couvert de l’anonymat un haut responsable des services du gouverneur de la région du Nord-Ouest, dont Bamenda est le chef-lieu, en proie à un sanglant conflit séparatiste.

Les ravisseurs sont du groupe armé séparatiste Ambazonian Defence Forces (ADF), a assuré la même source mais « deux branches de ce mouvement revendiquent l’enlèvement », a-t-il précisé: « la première exige la libération de certains des leurs détenus, l’autre une rançon ».

« La sénatrice se rendait de Bamenda à son village pour assister à un enterrement, les séparatistes l’ont enlevée sur la route, ainsi que son chauffeur », a confirmé un responsable de l’armée dans la région, sous couvert de l’anonymat, évoquant les mêmes exigences des ravisseurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »